vendredi 18 décembre 2015

La prophétie de la lumière

Au début de l'Avent, nous avons parlé de la prophétie de la lumière. C'est une des premières prophéties qu'on lit aux enfants encore très jeunes (à partir de 3ans). Dans la catéchèse du Bon Berger, les prophéties sont d'ailleurs les seuls passages de l'ancien testament qu'on présente aux enfants en dessous de 8ans.

Pour cette prophétie, la présentation a pour vocation de faire prendre conscience à l'enfant que la présence de Jésus est la lumière du monde. Ainsi, la lumière de la bougie est la symbole du Christ et plus particulièrement le cierge pascal. 

On commence avec une petite introduction. On explique aux enfants que Dieu a parlé aux hommes depuis toujours. Il y a des personnes qui ont particulièrement parlé avec lui. Ceux-là écoutent avec le cœur. Ce sont les prophètes. Les prophètes parlent avec Dieu.

Aujourd'hui, la parole vient d'Isaïe et nous lisons de la bible: "Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière." Isaïe 9,1

On demande aux enfants ce qu'ils ont entendu et ce que pourrait être la lumière?

On explique les mots qu'ils ne connaissent pas.

On peut demander aux enfants s'ils veulent voir ce que ça fait d'être dans le noir.

Lorsqu'on obscurcit la pièce, on s'assure que les enfants le vivent bien. Si tout le monde est d'accord, on fait le noir complet. On peut demander aux enfants ce qu'ils sentent, comment ils vivent le noir... s'ils trouvent  cela agréable.

Puis on allume une bougie. Cette bougie symbolise la lumière que le peuple a vu, la lumière qu'ils ont tant attendue...

Comment se sent le peuple qui a vu cette grande lumière?
Est ce que des gens qui habitent dans le noir sont contents de voir une lumière?

A la fin, on peut mettre la prophétie dans le coin prière et on peut montrer aux enfants comment allumer une bougie.

Les enfants lecteurs peuvent recopier  la prophétie et les plus jeunes peuvent faire un dessin.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire